Télétravail : quelle connexion Internet choisir ? Comment ne pas se tromper ?

, le 20 septembre 2021

télétravail connexion internet

La crise sanitaire a accéléré l’adoption du télétravail au sein de nombreuses entreprises. Cette nouvelle organisation a pu révéler les bénéfices du télétravail aussi bien pour le collaborateur que pour l’employeur. Ce mode de collaboration implique la mise à disposition d’outils performants utilisables à partir du domicile de l’employé ou de tout autre site distant. Le déploiement de ces nouveaux outils doit être réalisé sans compromis concernant la sécurité informatique de l’entreprise. Le choix d’une solution d’accès à Internet au domicile du salarié est donc clé. Un routeur 4G/5G accompagné d’un abonnement Internet pour télétravail s’impose comme une solution parfaite pour le travail à domicile : rapidité de mise en place, sécurité des flux, compétitivité, …

Quel débit internet est requis pour le télétravail ?

Le travail à domicile nécessite d’avoir un raccordement aux réseaux performant. Sans un débit minimum pour le télétravail, la productivité du salarié sera lourdement impactée : accès aux données, réunions à distance, rapidité de fonctionnement des applications métiers.

La vitesse d’une connexion Internet (ou bande passante) se mesure en mégabits par seconde (Mbits/s) grâce à un test de débit. Il s’agit de la quantité de données reçue ou émise pendant 1 seconde. Le débit nécessaire dépend de l’usage fait de la connexion Internet.

Quel débit pour quel usage ?

Afin d’évaluer votre besoin en connexion Internet lors du télétravail voici un récapitulatif des débits nécessaires selon différents usages :

Ainsi l’activité de l’entreprise et les tâches effectuées par le collaborateur permettront de déterminer et d’optimiser le débit nécessaire au télétravail.

Comment booster le débit d’une connexion Internet à domicile ?

Plusieurs solutions existent afin de mettre en place une connexion Internet stable pour le télétravail de vos collaborateurs et mesurer la rapidité du débit de cette connexion.

1. La fibre optique

Raccorder votre lieu de télétravail avec un lien fibre est une très bonne solution. Pour savoir si vous avez accès à cette technologie, il suffit de faire un test d’éligibilité. Une fois votre éligibilité validée, vous pouvez souscrire à une offre Internet fibre. Avec ce type de connexion vous pouvez obtenir des débits plus importants pouvant atteindre entre 300 et 500 Mbit/s. Ces performances sont largement suffisantes pour répondre à l’ensemble de vos besoins en télétravail.

La fibre n’est malheureusement pas disponible partout.

2. Télétravail en ADSL ?

Si le logement du collaborateur n’est pas raccordé à la fibre, il est naturel de se tourner vers un accès Internet de type ADSL. C’est la technologie la plus répandue sur le marché Grand-Public. Autour de 40€ HT par mois, elle a l’avantage d’être compétitive et illimitée. En revanche, il faut s’assurer que le domicile du télétravailleur est raccordé aux réseaux et qu’une deuxième ligne peut être mise en place si le site est déjà pourvu d’une connexion.

3. Un routeur 4G/5G à la maison ?

Alternative plus simple à installer et légèrement moins coûteuse (30€ HT /mois), une box 4G/5G est parfaitement adaptée. Il suffit qu’un réseau mobile 4G ou 5G couvre le domicile de votre collaborateur. Le débit sera suffisant pour connecter un poste, et 20 Go de data par mois couvriront la plupart des activités professionnelles.

Cette technologie présente plusieurs avantages :

Quelle installation entre la box et le télétravailleur ?

Il faut effectivement vérifier que la box desserve la pièce dédiée au télétravail (via Wi-Fi ou par câble).

1. L’optimisation du signal Wi-Fi

Quelles que soient les types de connexion, de box ou de forfaits Internet, la qualité d’un signal Wi-Fi peut être améliorée. La première chose à faire est d’installer la source du signal au bon endroit dans le logement. Il est également possible de paramétrer le Wi-Fi pour qu’il dédie l’une de ses bandes de fréquences au télétravail. Ainsi, on peut éviter toute interférence provoquée par le partage de connexion avec d’autres périphériques.

2. L’utilisation d’un câblage Ethernet

La solution pour maximiser le débit d’une connexion Internet en télétravail est de raccorder votre périphérique professionnel directement via un câble Ethernet. Peu importe le type de connexion (fibre, ADSL ou 4G/5G), avec ce branchement filaire les pertes de débits liées au Wi-Fi sont évitées.

Une connexion sécurisée avec un VPN ?

Pour que cet accès distant ne constitue pas une faille de sécurité informatique pour votre entreprise, il est conseillé de faire appel à des solutions de box 4G/5G compatibles avec l’utilisation du réseau privé (VPN) de votre entreprise. Cette option représente un surcoût de 10 à 20€ HT par mois. C’est en revanche un moyen fiable pour donner accès en télétravail à toutes les données et aux applications nécessaires en toute sûreté.

Une solution de back-up ?

Enfin, si l’activité confiée au télétravailleur ne peut souffrir de la moindre interruption de service (vente à distance, support client, …), une solution renforcée existe. Elle consiste à déployer simultanément deux liens, ADSL/fibre et 4G/5G (box Internet). Il faut alors prévoir un troisième équipement pour gérer la répartition du trafic entre les deux liens. Pour un budget mensuel total d’environ 80€ HT, vous avez accès à un débit performant avec un maximum de sécurité !

AIRMOB propose une gamme complète de solutions 4G/5G Fixe, comprenant l’abonnement et le prêt d’un routeur ou d’une clé.

Sans engagement de durée avec résiliation à tout moment sans préavis, livré à J+1 et multi-opérateurs.

Commandez en ligne, par téléphone au 05 82 99 31 31 ou par email à contact@airmob.net et recevez votre routeur demain !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *