Productivité et transformation digitale #6 : Comment bien gérer ses mots de passe ?

, le 9 juillet 2020

Si le code PIN de votre téléphone est « 0000 » ou « 1234 », cet article vous sera utile. 

 

mot de passe

 

Un mot de passe trop simple peut être à l’origine d’attaques informatiques qui peuvent avoir des conséquences dramatiques.

L’ANSSI, l’agence gouvernementale en charge de la cybersécurité, établit des recommandations que nous vous résumons ici :

  • Un mot de passe doit être unique. N’utilisez pas le même pour l’accès à la version digitale de votre quotidien et pour votre compte PAYPAL permettant de faire des achats en ligne.
  • Un mot de passe ne doit pas relié à votre personne : il ne doit pas contenir votre prénom, votre date de naissance ni votre destination préférée par exemple.
  • Renouvelez les plusieurs fois par an et modifiez sans délai un mot de passe provisoire généré automatiquement par un portail. Pour des sites sensibles, augmentez la fréquence de leur renouvellement.
  • Ne les communiquez pas à un proche ou à un collègue par e-mail.

   

Un mot de passe doit être complexe : 

  • Suffisamment long (12 caractères minimum si le système vous le permet)
  • Composé de majuscules et de minuscules, de caractères spéciaux et de chiffres

Les solutions de trousseaux APPLE ou GOOGLE CHROME qui proposent automatiquement des mots de passes aléatoires complexes sont tentantes. Elles respectent les critères énumérés mais s’avèrent peu pratiques quand vous avez plusieurs équipements (smartphone, PC).

Si vous respectez toutes les consignes ci-dessus mais que vous conservez tous ces mots de passe sur une feuille ou dans un fichier sur votre PC ou sur votre smartphone, cela n’aura servi à rien : vous serez toujours aussi vulnérable.

Alors comment faire ? Doit-on apprendre par coeur tous nos mots de passe ?

 

Faites appel à des solutions de coffre-fort numérique, comme STRONGBOX, CLOOD ou DASHLANE. Certaines sont gratuites, d’autres coûtent quelques euros par mois.

Vous pourrez stocker vos mots de passe dans un fichier qui sera sécurisé et protégé par cryptographie. Vous n’aurez alors qu’un seul mot de passe unique et complexe à mémoriser, à moins que vous n’utilisiez votre empreinte digitale ou la reconnaissance faciale pour ouvrir votre coffre-fort numérique. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *